Atelier d’écriture avec Marcel Dagniau

Marcel Dagniau, citoyen engagé et artiste pont-à-cellois, a animé les ateliers d’écriture en utilisant diverses techniques telles que ses photos, des textes, des mots.

La sélection des photos proposées est partie de la volonté de provoquer et susciter l’imaginaire des participants afin d’aboutir à l’écriture, expression de leur ressenti face à leur cadre de vie et leur définition de la CULTURE (au sens large du terme).

Atelier du 5 novembre '19​

Histoire de l’image: Une berge, le long du canal Charleroi-Bruxelles. Au fond, un mur tagué.

Une intrigue perceptible.
Le reflet projeté dans l’eau.
Le mélange de chiffre, de date, d’information cachée sournoisement.

Les fractures, les crevasses
inspirant la crainte et l’insécurité face aux cellules et cachots.

Mais au fil du regard, tout se transforme.
Une vieille pellicule, d’un vieil appareil Kodak, fixe le temps.​

 Benjamin Englebert

Passage dans un tunnel étroit entre deux stations de métro.
Tunnel obscur où l’on sent les vibrations.

C’est un moment difficile à passer où ce bruit saccadé est le seul repère.

Frédéric Bisschop

Quelques notes de piano.
Blanc et noir.
Le brouillard qui s’installe et qui dure.
La peur qui gronde.
Le noir qui effraie.

Dans le miroir, chaque chiffre compte.
Chaque chiffre trouve sa place.
Les lettres donnent le ton.
Plus de pont en miroir.

Plus de lettres à leur place.
Que les chiffres qui déferlent sous cette pluie de sombritude.

Laurence Parmentier

Une trace

Une trace éphémère qui s’envole en poussière.
Une trace indélébile celle qui m’anime.
Une trace de café laissée le matin à la hâte.
Une trace dans mon coeur imprimée par une âme.
Une trace qui fait peur, une trace, une lueur.

Des traces qui font de moi ce que je suis,
certaines tombées dans l’oubli.
Des traces venues du ciel qui ont un qoût de miel.

Toutes ces traces bonnes ou mauvaises mettent parfois mal à l’aise.
Les traces de ma vie font partie de moi.

Audrey Mayence

Les voies du chemin de fer.
Le parallélisme, deux droites continues sans point de rencontre.
L’infini ou la boucle ?

La poule ou l’oeuf.
Le cycle infernal de l’histoire.
L’éternel recommencement.
Une date, un matricule.

Des numéros dans le tourbillon de la vie.
L’effet miroir ou l’effet papillon ?

Laurence Vandermeren

Une mâchoire. Les dents à l’air.
Un sourire précaire. Forcé.
Figé peut-être ?
Un fil en plein milieu. Pas dentaire cette fois.
Un fil comme une ligne du temps.
Une ligne d’un autre temps.
Le temps bénit des “c’était mieux avant”.
Pas vraiment !

  1. Où étais-je ?

Déjà ici sans doute.
Ce n’est pas un sourire.
C’est un râteau !
Un beau fiasco.
En effet miroir … celui des alouettes.
Voilà belles lurettes qu’elles sont parties celles-là.

On ratisse le paysage mais elles ne sont nul part.
Où alors bien cachées.
Derrière cette grille.

Mais est-ce une grille ?
Ou bien une râpe ?
Ou un machin pour faire des rondelles de concombres.

J’en prends deux, me les colle sur les yeux.
C’est mieux ! C’est frais. Ce n’est plus gris.

Nous sommes en 2019.
Je vois une lumière, laiteuse,
un peu verte.
C’est ça !
Voir la vie en vert !
C’est moins “cul-cul”
que voir la vie en rose.

Delphine Jenicot

  1. Je faisais quoi en 2011 ?

Je n’avais pas encore 50 ans.
C’est l’année qui suivait 2010.
Année européenne de lutte contre la pauvreté.

Une mâchoire serrée.
De colère ? De rage ?
Rage car détermination.
Ne pas devenir un reflet.

Rester qui je veux être.
Engagée !
Devenir qui je veux être.
Engagée et efficace.

2011, c’est l’année “décision”.
Une année d’ancrage avant l’envol.

Sylvie Bonus

Histoire de l’image: Un bidon, en plastique, au fond du jardin, à Pont-à-Celles

Une lame, d’un trait vif,
tranche la jambes des coureurs.
Ils s’écroulent, abattus, immobiles.
Tout est fini …

Une goutte d’eau,
une graine,
la lumière,
le temps.

Tout recommence.
Tout pousse.
Tout grandi.

La vie.

Benjamin Englebert

Une trajectoire qui a forgé mon caractère.

Un malheur qui est survenu.
Je suis fendu mais cela me donne une belle ombre.

Les impacts ne sont là que pour montrer ma solidité.

Brille, oh ciel !

Frédéric Bisschop

Arbre tranché, arbre pleuré.
Arbre de vie.
Papillon posé sur la lumière.
Lumière de vie, lumière d’espoir,
qui jaillit de la Terre,
qui jaillit des tréfonds
et qui part éclairer le Monde de demain.

Demain, tout ira mieux,
quand le papillon aura fait son oeuvre
et aura rempli l’Humanité
de ses ailes fécondes.

Laurence Parmentier

Où aller quand il n’y a
qu’une seule route ?
Quand on ne peut tourner.
Par où s’enfuir ?
Faire marche arrière ?

La route des soupirs.
Impossible, il faut avancer !
Se dire qu’au bout il y a la lumière.
Y croire et réussir !

Avancer quoi qu’il arrive.
Arriver au bout
et enfin vivre !

Audrey Mayence

Un visage allongé.
Pas encore écartelé.
Mais bien tiraillé.
Un visage indécis.
Un Modigliani.
Un visage esseulé au point qu’il se donne un baiser sur le front.

Un visage lacéré avec un oeil à l’abandon.
Mais l’autre non.
Jamais !

Regardez, il part déjà.
Il se tourne vers l’avenir.
Il glisse sur du nylon le long d’une jambe.
Il change de peau avec fracas.
Il suit la faille, mais n’y tombera pas.

Delphine Jenicot

Femmes, femmes.
Chicorée, bas nylon, bas résille.
Les bas qui filent.
Pas commode cette féminité.

Des accrocs, des flèches.
C’est moche.
Un peu de vernis.
Flûte, les bas qui tombent.
Pas commode cette féminité.

Au feu le corset.
Au feu la gaine.
Pas commode cette féminité.

Laurence Vandermeren

Un brin d’herbe dans un rayon
de lumière.
Tout le monde tend
vers la lumière,
vers la chaleur, vers la hauteur.

D’ailleurs, où donc aurait-il pu aller d’autre ? C’est ce qu’il se demande en regardant le monde de ses grands yeux ouverts.
Il faut parfois sortir des sentiers battus.

Ramer à contre courant.
Contrarier le vent.
C’est là son idée fixe.
Ou plutôt son ressort.
Il ira où bon lui semble,
où bien lui semble,
où beau lui semble.

À tort et à travers.
À contresens.
Sans dessus ni dessous.
Partout.
Ce n’est qu’un brin d’herbe
après tout.
Mais quel brin d’herbe.

Sylvie Bonus

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
Instagram