Dans les yeux de la différence, par Laurence Vandermeren

Plutôt Pierre ? Plutôt Michel ?

Vous êtes Yann ?

Film, chanson, humour, roman, … chacun avec leur images, sons, mots et lumières nous interpelle.

Une couleur, une coutume, un accent, un vêtement …une CULTURE parmi d’autres mais pas la nôtre.

Et si on voyait ?

Une tête, deux yeux, deux bras, deux jambes, un coeur ! Un vrai coup de coeur !

Le CcPAC vous proposera prochainement son programme des EgaliDAYS mais dès maintenant cliquez sur le lien et plongez 4 minutes dans les yeux d’un réfugié. Cap ou pas Cap ?

Prenez soin de vous & au plaisir de vous revoir !
Laurence Vandermeren
Directrice du CcPAC

EN SAVOIR PLUS SUR LE SUJET

LA REINE AUX PIEDS NUS

1748. Une femme noire marche dans les rues de Séville, laissant derrière elle son passé d’esclave à Cuba. Caridad est affranchie mais démunie. Recueillie chez des Gitans, elle se lie d’amitié avec Milagros Carmona, une adolescente fière et passionnée de danse et de musique. Bientôt, celle-ci lui confesse son amour pour un jeune homme appartenant à un clan ennemi. De son côté, Caridad s’efforce de dissimuler ses sentiments naissants pour Melchor Vega, le grand-père de Milagros, crapuleux et séducteur mais fervant défenseur des siens.
C’est alors qu’un mandat royal bannit les Gitans d’Espagne. La vie déjà précaire des deux femmes prend un tour périlleux. Parviendrontelles à déjouer les coups du sort et à triompher du destin ?

Source: https://www.lisez.com

LE SILENCE DES ESPRITS

Terrorisé par un contrôle de police sur les quais de la gare de Lyon, Clovis Nzila vient de sauter dans un train de banlieue. Sans-papiers, clandestin, il s’assied au hasard d’un wagon surchauffé et tente de maîtriser sa peur. Face à lui, une femme l’observe, accepte en retour ses regards indiscrets, ne semble pas effrayée par sa triste apparence. Attentive, elle engage la conversation, perçoit le désespoir de ce jeune Africain… Ensemble, ils vont plonger sans retenue dans un mirage, convaincus de renaître des cendres du passé. Après Le Coeur des enfants léopards, un premier roman très remarqué (prix Senghor de la création littéraire ; prix des Cinq Continents de la francophonie), Wilfridl N’Sondé nous livre ici le récit d’une rencontre sur le mode d’une ballade sombre et lumineuse.

Source: https://www.babelio.com

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Instagram